Le Constance social club titille la créativité de chacun au service d’un mieux-vivre ensemble. C’est un centre social + un café associatif et culturel + un lieu de création et de diffusion + un salon de coiffure + un chantier +++ …Et nous l’espérons : un autre lieu que chez soi où on se sent chez soi.

Actualités sélectives

Menu

Requiem

17 juin 2021 - Activités

Requiem

« Aujourd’hui, le patriarcat est décédé… »
Face à cette mort brutale, comment réinventer nos vies, nos envies ?

Lors de deux résidences (du 7 au 17 juillet et du 23 août au 21 septembre 2021), Julie Jardel invite qui le souhaite à se joindre à iel afin d’échanger sur ce que peut représenter le patriarcat, ce que nous en héritons, ce que nous laissons derrière nous et ce que nous souhaitons voir à la place.
À l’aide de différentes propositions (arpentage, écoute de podcasts, discussions…) nous tenterons de mettre à jour les ressorts de l’oppression subie par le système patriarcal tout en façonnant ensemble des funérailles aux allures de fête (confection collective de bannières de procession, chants, banquets…).

Concrètement :

J’aimerais que « Requiem » soit un acte symbolique collectif.

Pendant ce mois et demi ou je serai à Faux j’aimerai que l’on explore trois questions :


1-Qu’est-ce que le patriarcat ?
2-Qu’est ce qui part avec le patriarcat ? Certaines choses dont nous avons l’habitude vont s’arrêter peut-être avons-nous aussi un deuil à faire ?
3-Ce que l’on souhaite voir prendre la place, ce que l’on souhaite créer, voir s’épanouir…

Je n’ai pas d’idée précise de comment aborder ces questions mais j’ai des envies de cercles de parole, d’atelier chant, de projection de film.s, d’arpentage, d’écoute de podcast… j’aimerai que la forme se précise en fonction des envies des habitant.e.s du coin.

Je vais venir avec un cercueil que j’ai fabriqué et qui sera installé au premier étage du Constance.
Tout au long de ma résidence cet espace sera un lieu de veillée funéraire, un atelier, un lieu de rencontre et d’échange.

J’ai très envie que l’on façonne des funérailles, j’ai donc pensé à plusieurs ateliers qui pourront accompagner nos réflexions : (Chaque partie sera ponctuée par une veillée funéraire accompagnée d’un autel comestible réalisé en collaboration avec Doriane et Anna / Résidence 2020).

1-Le patriarcat, notre héritage ? du 7 au 17 juillet
.Décoration à plusieurs du cercueil. Peindre un squelette, des os dans lesquels seraient écrits des mots liés au patriarcat par exemple…
.Le cercueil est posé sur un support que je pensais cacher avec un tissus. On pourrait commencer à le broder avec des scènes représentant la destruction, le pouvoir sur… J’aimerai répéter cette résidence à plusieurs endroits, cette broderie pourrait être enrichie et complétée à chaque fois.
.Pour des moments plus méditatifs on pourrait réaliser à plusieurs une couronne funéraire en perles

2-Ce que l’on souhaite voir s’en aller, mise en lumière d’un deuil inévitable…
.On pourrait écrire sur des papier tout ce que l’on souhaite voir disparaître et les mettre dans le cercueil
.Mon premier élan serait de brûler le cercueil à la fin mais j’aimerai bien qu’il y ait aussi un endroit ou l’on pourrait enterrer au moins les cendres et mettre une plaque du genre « ici gît le patriarcat…»
Connais-tu un.e potièr.e ? J’aimerai bien qu’on fasse des plaques funéraires ou ex-voto sur le thème « Je n’oublie pas … »

3-Ce que l’on souhaite créer, voir s’épanouir…
.Réalisation de bannières de procession en tissus avec écrit ou dessiné ce que l’on souhaite voir prendre la place.

4-Procession joyeuse et costumée (21 septembre – pleine lune et 1er jour de l’automne) au terme de laquelle le cercueil sera brûlé et/ou enterré, suivie par un banquet (réalisé collectivement).

plus de renseignements ? manifester votre intérêt ?

Julie Jardel : chevalierpanthere [ at ] riseup.net – instagram : @julie.jardel

le CSC : asso [ at ] constancesocialclub.org

Cette résidence est possible grâce au soutien du ministère de la Culture, DRAC nouvelle Aquitaine, merci à eux.